Les patrons aquitains et la conjoncture

Hausse de tension

Le phénomène grandissant des start-up a mis au-devant de la scène les entreprises bordelaises. Des entreprises qui interagissent dans un environnement en perpétuel changement, ainsi chaque chef d’entreprise est amené à effectuer des tableaux de prévisions en vue d’évaluer son niveau de croissance et d’atteindre les objectifs de son entreprise. Face à cette crise que traversent les entreprises, des indicateurs ont montré une baisse du chiffre d’affaires dans pratiquement tous les secteurs d’activités et ce surtout dans le domaine de la construction. Sur le site immoweek, vous pouvez avoir un aperçu de l’impact dans le secteur immobilier. Si dans certaines régions, on a pu ainsi assister à des marches pour tirer la sonnette d’alarme, les patrons bordelais ont préféré organiser une assemblée pour un dialogue et permettre à leurs entreprises de retrouver leur santé financière.

Retour à la normale

Un environnement stable, bien entendu est beaucoup plus propice à l’investissement. Touchés par un début d’année 2014 difficile, les chefs d’entreprises aquitains n’ont pas cédé à la panique. Les tendances démontrent une nette amélioration. À travers le site objectifaquitaine.latribune.fr, vous avez une analyse qui vous fait état du moral des chefs d’entreprise. Et selon ces sondages, les chefs d’entreprises sont d’humeur optimiste et favorables à l’investissement. Une nouvelle très bien accueillie puisque cela ne peut être que bénéfique pour les investissements et donc relancer la machine économique.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)