La draisienne doit-elle être en plastique ou en bois ?

La draisienne commence peu à peu à s’imposer dans le monde des jouets pour enfants car ses aspects à la fois ludiques et éducatifs sont largement reconnus. Cependant, il s’agit de bien choisir son modèle en sélectionnant la meilleure matière afin de profiter au maximum de l’objet.

L’apprentissage de l’équilibre

L’intérêt premier de la draisienne est de permettre à son utilisateur de découvrir et de maîtriser la notion d’équilibre. En effet, il doit trouver la juste mesure entre pression des pieds et position sur l’appareil pour une utilisation optimale de l’objet.

Cependant, ce point ne s’acquiert pas en un jour et il est fort probable que l’enfant face de nombreuses chutes avant de parvenir à ses fins. De ce fait, on conseillera plutôt une draisienne en bois car ce matériau s’avère particulièrement résistant aux chocs et l’enfant pourra alors l’utiliser sans craindre de l’abimer.

En effet, les autres matières sont plus marquées par les différentes cascades faites au début de l’utilisation de l’objet. Afin de le garder le plus longtemps possible jusqu’à ce que l’enfant soit en mesure de le contrôler complètement, le choix de la matière est donc le premier élément qui doit être étudié.

Des caractéristiques différentes

Le choix de la matière est bien souvent dicté par le choix du modèle qui ne présente pas les mêmes particularités. En effet, on peut noter certaines différences entre les draisiennes en bois et celles en plastique, détails qui ont leur importance et qui vont donc influer sur la décision des parents. En effet, si à la base, le jouet est le même et revêt le même but la différence entre les modèles peut constituer un élément prépondérant.

En effet, on peut constater que les draisiennes en bois sont bien souvent dotés de reposes pieds qui permettent alors à l’enfant de prendre son élan puis de contrôler entièrement la machine par son positionnement sur elle. L’apprentissage de l’équilibre s’en trouve donc facilité par rapport à un autre modèle.

De plus, cet élément rend l’objet plus ludique car il introduit la notion de contrôle du risque car c’est alors à l’enfant de décider quand il va utiliser ces reposes pieds ou quand il va préférer poser le pied à terre. Cette forme de draisienne semble donc représenter le haut de gamme en la matière en permettant de multiplier les expériences à partir d’un même  objet. L’intérêt d’une draisienne en bois est donc incontestable.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)