La Couleur des diamants

Le classement des différentes teintes du diamant

Le diamant est une pierre éclatante qui a un reflet particulier appelé aussi « adamantin ». Cette brillance se traduit par une couleur translucide et transparente provenant de son indice de réfraction très important, lequel change en fonction de la longueur d’onde. En général, la valeur et la beauté d’un diamant sont définies par l’absence de couleur. Plus la pierre est blanche et exempte de couleur, plus elle est recherchée. Le diamant pur d’excellente qualité renvoie la lumière blanche en arc-en-ciel. Cette petite propagation de lumière, également appelée flash de couleur ne conditionne pas la détermination de la teinte du diamant. Les différentes couleurs que prend cette pierre précieuse sont représentées par les lettres majuscules de D à Z.

 

L’absence totale de couleur est indiquée par la lettre D et ainsi de suite pour des teintes qui passent par le gris, le brun ou encore le jaune clair. Il faut s’en souvenir lors de l’achat d’un solitaire diamant. La couleur du diamant vient des oligo-éléments présents en quantité infime dans la composition de ses atomes. L’évaluation de la couleur du diamant est effectuée sur une pièce préalablement démontée. Les pierres incolores présentent une teinte à peine décelable, laquelle est mise en évidence en la comparant aux échantillons sélectionnés par le GIA et en recourant à la lumière blanche. La fluorescence est l’effet produit par les rayons ultraviolets d’un éclairage spécial sur un diamant incolore. N’ayant pas de rapport avec la teinte de la pierre, elle est relative à la faculté d’absorption de ce type de lumière par le diamant.

Le critère « fluorescence » dans l’estimation du diamant

Le niveau de fluorescence du diamant est déterminé par l’intensité de cette dernière. La graduation va de « aucune » à « très forte », en passant par « faible », « moyenne » et « forte ». Causée par la présence d’impuretés dans la pierre, la fluorescence est une caractéristique qui déprécie la qualité du diamant. Les pièces les plus recherchées sont celles qui présentent le moindre degré de fluorescence. Il faut noter que cette particularité est défavorable à la transparence du diamant en ce qui concerne les couleurs très manifestes comme D, E ou F.

Au contraire, elle est très recherchée dans les teintes inférieures telles I et J puisqu’elle a pour effet de produire un reflet bleuté de la lumière qui estompe la couleur jaune de base. Malgré le fait que la fluorescence soit prise en compte lors de l’estimation du diamant, c’est un critère qui n’est pas toujours considéré dans la sélection de la pierre, et ce, même si la valeur de cette dernière en est influencée. Private Diamond Club propose des pierres à faible teneur en fluorescence voire nulle pour sa sélection de bague diamant. Si la qualité d’un diamant baisse à mesure qu’il prend la couleur jaune, les pierres naturelles sont estimées à des prix impressionnants. L’on peut également trouver des diamants colorés dont le plus inhabituel est le rouge. Lorsque la teinte est très manifeste, le classement se fait par intensité et couleur et non plus par lettre. Comme ce sont des pièces uniques, presque introuvables, les diamants colorés sont plus chers que ceux qui sont totalement incolores.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)